Malade : faire du sport ou rester chez soi ?

mouchoirs, tasse et lunettes, maladie et sport

Même si l’hiver approche de sa fin, il y en a quand même encore quelques uns et unes d’entre nous qui se battent avec un rhume ou une grippe. Désagréable dans toutes les situations, cet état pose un problème supplémentaire au sportif : s’entraîner ou pas ? La question du jour: Maladie et sport, est-ce que ça va ensemble? Liife a les réponses.

Une chose est sûre : faire du sport améliore le système immunitaire. Ainsi, le sport prévient contre les maladies sévères comme les maladies cardiovasculaires, mais également contre les maladies plus légères comme les rhumes. MAIS : c’est seulement vrai en état de santé – en tant que prévention pour ne pas tomber malade ! Une fois tombé malade, les règles changent. Mais faut-il, pour autant, arrêter toute activité physique ? Est-ce que cela dépend peut-être de la grièveté de la maladie ?

Un simple rhume

Quand on a attrapé un petit rhume, rien n’empêche en soi d’aller s’entrainer. Une légère transpiration va même t’aider sur ton chemin de guérison. L’important pour pratiquer une activité physique quand tu as un rhume, c’est de ne pas avoir de fièvre. Mais attention ! Même si tu réponds à ce critère, il ne faut pas pour autant te dépenser à 100%. Réduis ton effort en intensité, c’est-à-dire fait moins longtemps et aussi des choses plus faciles. En plus, évite d’aller à la salle de sport pour ne pas transmettre tes bactéries à tout le monde. Préfère plutôt le sport à la maison ou dehors dans la nature.

Grippe ou rhume avec fièvre 

Réponse simple : sport interdit ! Ton corps est en train de lutter contre un virus ou des bactéries plus résistantes et il a besoin de toutes tes énergies pour gagner ce combat. Faire du sport dans cet état peut même devenir dangereux. Tu risques d’attraper une « myocardite ». Il vaut alors mieux que tu restes chez toi, que tu mates des séries sur Netflix et, surtout, que tu boives, boives, boives (de l’eau bien évidemment).

Une liste pour décider

Voici une petite liste pour décider si ta maladie te permet de faire du sport ou pas :

Si ton nez coule, est bouché, si ta gorge est irritée ou si tu a des maux de tête légers, tu peux aller faire du sport. MAIS: Si tu as la fièvre, des frissons, des courbatures (et pas ceux que tu as du sport la semaine dernière, hein ?),  la toux, des maux de ventre ou de tête ainsi qu’une fatigue excessive, évite plutôt de faire du sport.

Règle d’or 

Avant toute autre chose, il y a une règle à respecter : écoute ton corps ! Il sait le mieux ce dont tu as besoin. Alors si ta tête te dit que tu dois t’entraîner sinon tu vas rater tes objectifs sportifs, mais que ton corps te conseille clairement de rester au lit, écoute-le et profite de ton arrêt maladie!

Petit conseil Liife: Pour éviter de tomber malade, viens boire un Ginger Shot chez nous! Cela va booster ton système immunitaire!

Dernière chose : en cas de doute ou de prise de médicaments qui contre-indiquent une activité physique, il vaut mieux consulter ton médecin (parce qu’on sait plein de choses chez Liife, mais on ne sait pas tout non plus ;)).

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*