color run, quel sportif es-tu

SPORTIF ! COMMENCE PAR BIEN MANGER AVANT DE POSTER DES SELFIES SUR INSTA !

Bien plus qu’un effet de mode, le sport a su ces dernières années reprendre sa place au sein de notre quotidien. Et pas une semaine ne se passe sans l’envie de se défouler ou de se relaxer, d’aller courir, nager, danser.

Toi aussi, sans forcément t’en apercevoir, tu suis ce mouvement et pourtant une chose primordiale est souvent laissée de côté, l’alimentation. Et pour cause, il est toujours kiffant de se faire un bon cheesecake après 40 minutes de course. Or ce blog va t’apprendre, en tout cas on l’espère, à t’alimenter de façon réfléchie en fonction de qui tu es.

On a tous dans notre entourage une runner addict, un Schwarzenegger en herbes, un Zac Efron, un futur marié ou encore une fan du Tibet.

ET TOI QUEL SPORTIF ES-TU ?

Le sportif « du dimanche » : victime du fameux métro, boulot, dodo, tu n’as pas le temps de faire du sport la semaine mais tu as besoin de faire ton parcours de santé pour te maintenir en forme et « compenser » tes déjeuners clients de la semaine prochaine.

Le sportif « beau gosse » : l’aspect physique est essentiel pour toi, on te croise à la salle de sport, en indoor, pour parfaire ton 6-pack ou rebondir tes fesses afin de rapidement changer ta photo sur Tinder.

Le sportif « stylé » : les running Nike dernier cri jaunes fluos, la tenue moulante orange qui va bien, le casque Beats vissé sur les oreilles, la tenue parfaite pour te poser sur le banc de la piste après 20 minutes de course, sans attraper froid.

Le sportif « associatif » : tu as l’esprit caritatif, tu penses surtout à aider les autres avant de penser à toi-même et tu le fais savoir ! Tu te montres, de façon intense, sur les réseaux sociaux pendant les 2 courses de l’année auxquelles tu participes. D’ailleurs, tu es souvent sponsorisé par Leetchi.

Le sportif « zen » : tu as mis ton lit tête-bêche avec ton lavabo pour te sentir plus « fengshui » et tu excelles dans la position du lotus pour ouvrir tes shakras. En somme, tu veux te sentir « bien, léger et détendu ».

Le sportif « deadline » : tu dois rentrer dans ton costard pour ton mariage ou encore tu veux être au « top » pour Ibiza en août. Tu penses que ca sera suffisant de te préparer quelques semaines à l’avance pour l’un des plus beaux moments de ta vie, à coup de deux séances de cycling par semaine.

Le sportif « compétiteur » : tu es en quête de « dépassement de soi », tu as un entrainement régulier avec des objectifs bien définis. Et bien sûr, tu es capable de mettre 500 balles dans une montre qui mesure ton rythme cardiaque, et lorsque tu as ta médaille tu bombardes les réseaux sociaux.

Le sportif « chômeur » : tu te lèves tard, tu glandes un peu, et après une heure de sport, tu es persuadé que tu as fait quelque chose de ta journée, tu as la conscience tranquille. Par contre, lorsque tes potes te proposent un apéro, tu réponds : « zut j’ai bodypump à 19h, ça va être compliqué ».

Le sportif « canap » : toi qui t’es blessé étant jeune et qui malheureusement ne peux plus pratiquer. Pourtant, tu t’y connais mieux que tout le monde en sport, tu es même pluridisciplinaire ! Depuis, tu es abonné à Bein et tu restes cependant un sportif… dans l’âme.

Tu t’es forcément reconnu dans un de ces sportifs, et que tu le veuilles ou non, l’alimentation va prendre une place importante dans ton quotidien. Trois choix s’offrent à toi : le premier, ne pas gâcher tes efforts avec des « cochonneries ». Le second, plus sain, vise à optimiser tes performances avec des aliments adaptés. Le troisième, tu n’en as rien à faire mais dans ce cas là nous ne te serons pas très utile.

Si tu veux agir sur ton bien-être, éliminer toutes les toxines de ton corps, ou tout simplement te sentir au top cet été dans ton maillot une pièce au Touquet, alors suis-nous. Nous t’apporterons au fur et à mesure des conseils sur les bons réflexes à prendre concernant l’alimentation et le sport.

Notre blog reste aussi un lieu d’échange donc n’hésite pas à commenter, partager ou à nous contacter si tu as besoin de plus de précision.

1 réponse
  1. Arthur biem
    Arthur biem says:

    Salut je parcours votre site depuis ce matin et pour moi ul est assez compliqué de savoir quand manger et quoi manger en terme de répartition carbohydrates proteines et lipides en fonction des moments de ma journée. En sachant que j’aimerais vraiment me lancer dans le bodybuildind…

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *