Posts

Le repos fait partie de la performance !

Plusieurs sportifs tombent dans le piège du surentrainement. En suivant la logique de, plus on s’entraine, plus on s’améliore, plus on performe, il semble évident que s’arrêter n’est qu’une perte de temps, donc pas de repos. Or, les séances et les performances se succèdent durant l’année et mine de rien, ça tape sur le système ! En fin de saison nous sommes donc sujets aux blessures et à l’irritation, qui sont les symptômes de la FATIGUE ; à la fois physique et psychique ; bien sûr, il n’y a pas que le sport dans cette histoire…

Ainsi, du repos s’impose : ça tombe bien c’est une période de vacances !

Attention, le repos n’est pas que de la glandouille, les massages, et grillé au soleil pour ressembler au sweet toast de chez Liife … pour optimiser la récup’ il faut bien s’alimenter et essayer, du mieux qu’on peut, d’avoir une hygiène de vie saine. De plus, il est bon de maintenir une activité physique légère qui ne nous pousse pas de nos retranchements tout en profitant de tout sport dont on a pas forcément accès toute l’année.

Pourquoi le repos fait-il partie de la performance ?

En effet, s’arrêter donne du temps au corps à la fois pour se reposer et se reconstituer (d’où la nécessité d’une bonne alimentation !), mais également pour intérioriser les gestes et les techniques que vous vous martelez à l’entrainement.

ALIMENTATION DE RECUP’

Les vacances, l’été, plus de contraintes que de plaisir ! Heureusement la chaleur nous pousse à manger plus léger.

Durant le break en intersaison on diminue le sport, par conséquent, on diminue nos dépenses énergétiques, et donc il faut réadapter nos assiettes. Comment s’y prendre ?

Astuces :

Pensez aux fruit frais, il y en a plein l’été ! salade, smoothies, à croquer, en accompagnement, en brochette, etc… les fruits de saison sont moins chers et ont plus de goût ! en voici quelques-uns : framboise, myrtille, banane, prune, mangue, figue, pastèque, poire, groseille, melon, raisin, citron, pêche et nectarine… il y a de quoi faire !

Le BBQ n’est pas réservé qu’à la viande ! les légumes prennent un autre goût quand ils sont grillés, vous verrez… sinon il y a aussi le poisson !

Les légumes de saisons : tomates, concombre, fenouil, haricots vert, poivron, artichaut, aubergine, céleri, courgette

Veiller à maintenir un apport protéique quotidien et suffisant avec toujours un peu de viande, poisson, œuf, soja, légumes secs (lentilles, pois, haricots, fèves, … en salade c’est frais !) mélangé à une céréale.

N’oublier pas les féculents, ce sont eux qui vous donnent de l’énergie pour toutes les activités que vous faites, ils font partie d’une bonne récupération.

Favoriser les matières grasses végétales crues ! de l’huile, il y en a plusieurs : goûtez, mélangez, variez et appréciez, elles sont essentielles à une bonne récupération et sont vectrices de vitamines ! c’est riche en énergie donc il n’en faut pas en mettre beaucoup (un ordre d’idée : une cuillère à soupe max par personne par repas)

Avec ça on peut faire beaucoup de salades très variées et équilibrées tout l’été.

Faire attention :

Ne pas trop griller ses aliments, lorsque c’est brûlé, ça devient cancérigène ! plus on en mange plus, on augmente les risques de cancer, ça vaut le coup de faire attention !

La viande rouge contient de la matière grasse dite saturée, c’est une matière grasse solide qui n’est pas idéale pour notre corps et son bon fonctionnement. Evitez d’en consommer tous les jours.

Après vous être bien reposé, c’est-à-dire tout ce qui est écrit plus haut dans l’article, vous serez frais et disposé pour vous lancer dans une nouvelle saison ; avec un temps d’avance sur tout le monde !

Après tout ce ne sont que des conseils, le meilleur est de se faire plaisir et de bien profiter de ses vacances ; de toute façon la reprise sera sportive !

Gardez toujours en tête que ce que vous mangez à un effet sur ce que vous êtes.

LIIFE_Eatsmart

Semaine détox : le retour d’expérience de Nathalie Elbaz

Nathalie Elbaz, 48 ans

Il y a deux semaines, Nathalie Elbaz, directrice générale chez Guerlain, a pu tester la  nouvelle offre de Liife : la semaine détox. Tout au long de la semaine, elle a raconté à Liife ce qu’elle a aimé, mais aussi ce qu’il faudrait améliorer. Retour sur une expérience savoureuse et un objectif d’été à moitié accompli :

Au début de la semaine, Nathalie Elbaz nous avoue être gourmande. « Je me lâche souvent ». Malgré une alimentation plutôt saine, elle souhaite tester la cure détox pour déclencher un changement positif et durable dans son alimentation avec un objectif précis à la clé : perdre 3 kilos à la fin de juin. C’est alors parti pour 5 jours de plats chauds, salades, soupes et desserts Liife – du matin au soir.

Jour 1 : Surprise

Après une journée avec un Granola Bowl « super gourmand » et une salade « tellement délicieuse », Nathalie est surprise. Sa crainte d’une journée remplie de jus et de légumes crus ne s’est pas concrétée. « Pas faim du tout de la journée », elle nous écrit lundi soir. Tant mieux, car un changement durable ne se fait pas en arrêtant de manger complètement, puis retomber dans ses anciennes habitudes une fois la cure finie.

Jour 2 : Culpabilité

Nathalie Elbaz culpabilise avec les desserts. Elle nous dit mardi soir qu’elle a l’impression de manger beaucoup de sucré dans les jus et les compotes de dessert. Charles, chef cuisinier de Liife lui explique : « Surtout pas d’inquiétude à avoir, rassurez-vous. Une alimentation détox et des recettes gourmandes ne sont pas incompatibles. C’est justement l’un des fondements de Liife. Nos recettes ne contiennent que des sucres naturellement présents dans les aliments, et sont surtout riches en fibres, en eau et en antioxydants favorisant le processus de la détox. » Mais, le feedback de Nathalie Elbaz est précieux pour Liife et de ce fait les plats suivants sont adaptés pour la suite de la cure. Moins de fruits sucrés et plus de fruits peu caloriques tels que les kiwis et la pastèque et également plus de légumes aux propriétés antioxydantes comme la roquette, le concombre, le poivron et le chou-fleur.

Jour 3 : Les premiers effets positifs

Après seulement trois jours passés, la manager peut sentir les premiers effets d’une alimentation saine et des portions plus raisonnables. « Je me sens bien après ces trois jours. Bonne énergie, bon sommeil, on continue ! »

Jour 4 : Bonne conscience

Plus de culpabilité ! Avec la nouvelle offre adaptée, Nathalie Elbaz se sent soulagée. « Cela me donne bonne conscience de manger bon et sain. Je crois que je vais prolonger la cure. » En plus de cela, elle adore avoir la surprise chaque matin – de ne pas savoir ce qu’elle va déguster dans la journée. « Et c’est tellement pratique de ne s’occuper de rien ! » Chaque jour, Liife lui livre les plats de la journée jusqu’à sa porte !

Jour 5 : et les 3 kilos ?

Fin de la semaine. Depuis lundi, Nathalie Elbaz teste l’offre détox de Liife. Alors qu’est-ce son retour sur la semaine passée ? « Après cinq jours, je sens que j’ai dégonflé. En effet, presque – 1,5 kilos sur la balance ! Je me sens super en forme et surtout j’ai envie de continuer à manger sainement. »

Bilan : moins 1,5 kilos et une cliente qui a déclenché un changement positif vers une alimentation plus saine. L’équipe de Liife est contente !

Si toi aussi tu souhaites changer tes habitudes, perdre du poids ou gagner de la masse musculaire, va sur le site de nos cures (bientôt disponible) et contacte-nous !