Posts

Comment se remettre au sport après une longue pause ?

Une blessure, une période stressante, la flemme : il y a plein de raisons pour lesquelles, au cours de notre vie sportive, nous arrêtons de faire du sport pendant un temps plus ou moins long. Et nous savons tous que se remettre au sport est dur. Ce qui nous fait parfois encore plus repousser le jour où nous remettons enfin nos baskets. Alors, comment rendre plus facile cette fameuse reprise ? Moins douloureuse au niveau des courbatures et de notre mental ? Liife a les réponses !

Ne pas vouloir en faire trop

C’est probablement l’erreur capitale que la plupart des gens commettent. Nous avons encore nos temps et nos kilomètres d’avant en tête. Sauf qu’entre-temps le temps s’est écoulé et notre corps a perdu l’habitude du sport régulier. Tu faisais peut-être sans aucun soucis 45 minutes de jogging avant la blessure, ce ne va pas être comme ça maintenant. Alors, règle numéro 1 : un pas après l’autre. Le pire c’est de vouloir faire exactement le même entraînement comme avant, le faire et se sentir tellement mal après qu’on ne le refait pas trois jours après. C’est la recette idéale pour ne pas recommencer de manière durable. Commence plutôt en te disant que même une minute de jogging est meilleure qu’aucune. Sors et cours jusqu’à ce que tu ne puisses plus (ce sera plus tôt que tu ne le penses). Et ce n’est pas grave ! La prochaine fois tu vas ajouter 5 minutes de plus, après encore 5 minutes de plus et un jour tu vas les faire les 45 minutes. Super ! Tu es de retour !

Y aller accompagner

Reprendre le sport peut être dur et tu vas souvent avoir envie de ne pas suivre ton propre planning. C’est pour cela que Liife te conseille d’inviter une amie, ton partenaire ou un collègue à faire du sport avec toi. Si un jour tu n’as pas envie d’aller courir/nager/à la salle de sport, il va te relever et tu vas en faire de même pour lui.

Intègre le sport dans ta routine

Les humains aiment les routines (d’accord, peut-être pas tous), mais elles peuvent aider à bâtir une habitude (et c’est ce qu’on cherche après tout). Tu sors d’une période sans sport et tu t’es probablement habitué à ta vie comme ça. Mais maintenant, il est temps de réintégrer le sport dans ton quotidien. Alors, réfléchis à quand sera le meilleur timing pour toi de faire du sport. A la pause midi ? Le matin ? Le soir après le boulot ? A toi de voir, tu te connais le mieux 😉 Ensuite, note toi dans ton agenda quand tu veux aller au sport et mets des rappels.

Il nous reste alors seulement à te souhaiter bon courage dans ta reprise et : QUITTE L’ORDI ET VA AU SPORT ENFIN ! 😉

 

Malade : faire du sport ou rester chez soi ?

Même si l’hiver approche de sa fin, il y en a quand même encore quelques uns et unes d’entre nous qui se battent avec un rhume ou une grippe. Désagréable dans toutes les situations, cet état pose un problème supplémentaire au sportif : s’entraîner ou pas ? La question du jour: Maladie et sport, est-ce que ça va ensemble? Liife a les réponses.

Une chose est sûre : faire du sport améliore le système immunitaire. Ainsi, le sport prévient contre les maladies sévères comme les maladies cardiovasculaires, mais également contre les maladies plus légères comme les rhumes. MAIS : c’est seulement vrai en état de santé – en tant que prévention pour ne pas tomber malade ! Une fois tombé malade, les règles changent. Mais faut-il, pour autant, arrêter toute activité physique ? Est-ce que cela dépend peut-être de la grièveté de la maladie ?

Un simple rhume

Quand on a attrapé un petit rhume, rien n’empêche en soi d’aller s’entrainer. Une légère transpiration va même t’aider sur ton chemin de guérison. L’important pour pratiquer une activité physique quand tu as un rhume, c’est de ne pas avoir de fièvre. Mais attention ! Même si tu réponds à ce critère, il ne faut pas pour autant te dépenser à 100%. Réduis ton effort en intensité, c’est-à-dire fait moins longtemps et aussi des choses plus faciles. En plus, évite d’aller à la salle de sport pour ne pas transmettre tes bactéries à tout le monde. Préfère plutôt le sport à la maison ou dehors dans la nature.

Grippe ou rhume avec fièvre 

Réponse simple : sport interdit ! Ton corps est en train de lutter contre un virus ou des bactéries plus résistantes et il a besoin de toutes tes énergies pour gagner ce combat. Faire du sport dans cet état peut même devenir dangereux. Tu risques d’attraper une « myocardite ». Il vaut alors mieux que tu restes chez toi, que tu mates des séries sur Netflix et, surtout, que tu boives, boives, boives (de l’eau bien évidemment).

Une liste pour décider

Voici une petite liste pour décider si ta maladie te permet de faire du sport ou pas :

Si ton nez coule, est bouché, si ta gorge est irritée ou si tu a des maux de tête légers, tu peux aller faire du sport. MAIS: Si tu as la fièvre, des frissons, des courbatures (et pas ceux que tu as du sport la semaine dernière, hein ?),  la toux, des maux de ventre ou de tête ainsi qu’une fatigue excessive, évite plutôt de faire du sport.

Règle d’or 

Avant toute autre chose, il y a une règle à respecter : écoute ton corps ! Il sait le mieux ce dont tu as besoin. Alors si ta tête te dit que tu dois t’entraîner sinon tu vas rater tes objectifs sportifs, mais que ton corps te conseille clairement de rester au lit, écoute-le et profite de ton arrêt maladie!

Petit conseil Liife: Pour éviter de tomber malade, viens boire un Ginger Shot chez nous! Cela va booster ton système immunitaire!

Dernière chose : en cas de doute ou de prise de médicaments qui contre-indiquent une activité physique, il vaut mieux consulter ton médecin (parce qu’on sait plein de choses chez Liife, mais on ne sait pas tout non plus ;)).