Posts

Maca : Plante stimulante des Andes péruviennes

Une vraie bombe de minéraux essentiels, le maca ne cesse de donner de l’énergie aux gens qui en consomment. De l’énergie pour le combat, pour le système immunitaire et … aussi pour autre chose 😉 Lisez vous-mêmes!

Qu’est-ce le maca ?

Le maca est une plante dont on consomme le tubercule sous poudre ou gélules. Il est parfaitement adapté aux conditions climatiques des hauts plateaux dans les Andes péruviennes. Connu par les habitants de ces régions depuis 4000 ans, les péruviens des hauts plateaux consomment en moyenne 500g de ce tubercule par jour. Bien que la production ait ralenti dans les années 1960 et 1970, elle est aujourd’hui en plein essor grâce à la demande venant de l’Amérique du Nord et de l’Europe.

Ce que le maca contient

Environ 65% de glucides et 10 à 15 % de protéines. Riche de 16 minéraux essentiels et 7 vitamines, il comble des nombreux besoins nutritifs et aide à récupérer.

Les vertus

Le maca a plusieurs effets bénéfiques. Le plus connu : il stimule le désir sexuel et accroît la fertilité chez l’homme. Bien que cela ne soit pas encore entièrement prouvé par la science, les premières expériences semblent soutenir cette hypothèse. Mais les vertus ne s’arrêtent pas là. Le maca réduit également les symptômes de la ménopause, effet déjà bien connu par les péruviens de l’époque. Stimulateur du système immunitaire, il fortifie et était, de ce fait, déjà utilisé par des soldats en Amérique latine. Finalement, le maca aide à soulager le stress, à redonner la vitalité aux sportifs et aide à former des muscles. Entièrement naturel, prendre du maca est ainsi mieux que prendre des stéroïdes ou des hormones de croissance souvent issus de laboratoires chimiques.

Dosage

La plupart des sources recommandent 500mg à 1g de ce tubercule miraculeux trois fois par jour. Cependant, les péruviens en consomment largement plus – mais bon, ils sont habitués. Pour être sûr d’atteindre les meilleurs résultats, les experts conseillent une cure de deux mois minimum.

Et si le maca te tente maintenant plus que jamais, goûte « La Vérité si je mangue » (pomme bio, ananas bio, mangue, maca bio) !

 

Passée au crible : la Chlorella – algue aux multiples vertus

C’est ta première fois chez nous au restaurant, tu regardes l’offre des jus, ton œil s’arrête sur la « Green Suédoise » – jus de pomme, concombre, épinard, citron vert et chlorella. Chlorella … c’est quoi ça ? On entend souvent cette question chez Liife et c’est pourquoi nous te proposons aujourd’hui cet article qui a pour but de t’éclaircir sur ce fameux ingrédient vert.

Qu’est-ce la chlorella ?

C’est une micro-algue qui est souvent vendue sous forme de poudre ou de comprimés. Son nom est d’origine latine et signifie « jeune/petit vert ». Elle pousse notamment dans l’eau douce et est consommée davantage dans les régions dans lesquelles elle est connue depuis des siècles c’est-à-dire le Japon, Taiwan ou la Corée.

Extrêmement persistante, la chlorella existe depuis plus que 2 millions d’années. Ainsi, elle est un des organismes les mieux étudiés sur terre et de nombreuses études scientifiques prouvent ses effets positifs. Effets qui proviennent entre autre de son taux de chlorophylle très élevé. (Chlorophylle…chlorella… ça commence à faire sens tout ça, hein ?) Il n’a jamais été trouvé une plante qui contient plus de chlorophylle que la chlorella. La structure de la chlorophylle ressemble à la structure de l’hémoglobine humaine, colorant qui rend notre sang rouge. C’est pourquoi cette fameuse micro-algue peut facilement enrichir notre sang avec des minéraux et est également capable de le nettoyer.

Ce que la chlorella contient

60% de protéines. Oui, tu as bien entendu. Mais aussi tous les acides aminés essentiels.  La chlorella est aussi riche en fer (120 mg/100 g), magnésium, calcium, phosphore, zinc et manganeux. Bonne nouvelle pour les végétariens et les vegan : récemment, on a trouvé que la chlorella est aussi extrêmement riche en vitamine B12 (100 mg/100 g) et ainsi parfaite pour prévenir contre un éventuel manque de vitamine B12 dans un régime sans viande.

Les vertus

Avec tant d’ingrédients magnifiques, la chlorella peut seulement avoir un effet positif sur notre santé. Et oui ! Nous savons déjà qu’elle est excellente pour les végétariens et les vegan. Mais la chlorella peut faire plus. Dans une étude au Japon, il a été prouvé que les femmes ayant consommé 6g de chlorella par jour sur une période prolongée avaient moins de dioxine dans leur lait maternel. Une preuve de plus que la chlorella est idéale pour désintoxiquer le foie et le corps en général de tout ce qui est toxines et métaux lourds.

Des autres vertus de la chlorella sont l’amélioration de la digestion, la prévention contre le cancer et la prolongation de la durée de vie des celulles (anti-aging !!!).

Dosage

Alors combien de chlorella dois-je consommer ? Pour un adulte, 2 à 5 g par jour sont idéaux. Cette dose peut être consommée en une fois ou répartie sur 3 fois par jour. Pour atteindre la dose maximale, il est conseillé d’augmenter progressivement le dosage sur une durée de 10 jours.

La chlorella est normalement à prendre avec un verre d’eau (si consommé en comprimé) ou mélangé dans la nourriture comme dans notre jus par exemple. Par contre, consommé avec du thé, le corps absorbe moins bien le fer dans la chlorella.

Et si la chlorella te tente maintenant plus que jamais, goûte le « Green Suédoise bio » (pomme, concombre, épinard, citron vert, chlorella) qui a seulement 164 kcal, mais 5g de protéines !