Articles

Passée au crible : la Chlorella – algue aux multiples vertus

C’est ta première fois chez nous au restaurant, tu regardes l’offre des jus, ton œil s’arrête sur la « Green Suédoise » – jus de pomme, concombre, épinard, citron vert et chlorella. Chlorella … c’est quoi ça ? On entend souvent cette question chez Liife et c’est pourquoi nous te proposons aujourd’hui cet article qui a pour but de t’éclaircir sur ce fameux ingrédient vert.

Qu’est-ce la chlorella ?

C’est une micro-algue qui est souvent vendue sous forme de poudre ou de comprimés. Son nom est d’origine latine et signifie « jeune/petit vert ». Elle pousse notamment dans l’eau douce et est consommée davantage dans les régions dans lesquelles elle est connue depuis des siècles c’est-à-dire le Japon, Taiwan ou la Corée.

Extrêmement persistante, la chlorella existe depuis plus que 2 millions d’années. Ainsi, elle est un des organismes les mieux étudiés sur terre et de nombreuses études scientifiques prouvent ses effets positifs. Effets qui proviennent entre autre de son taux de chlorophylle très élevé. (Chlorophylle…chlorella… ça commence à faire sens tout ça, hein ?) Il n’a jamais été trouvé une plante qui contient plus de chlorophylle que la chlorella. La structure de la chlorophylle ressemble à la structure de l’hémoglobine humaine, colorant qui rend notre sang rouge. C’est pourquoi cette fameuse micro-algue peut facilement enrichir notre sang avec des minéraux et est également capable de le nettoyer.

Ce que la chlorella contient

60% de protéines. Oui, tu as bien entendu. Mais aussi tous les acides aminés essentiels.  La chlorella est aussi riche en fer (120 mg/100 g), magnésium, calcium, phosphore, zinc et manganeux. Bonne nouvelle pour les végétariens et les vegan : récemment, on a trouvé que la chlorella est aussi extrêmement riche en vitamine B12 (100 mg/100 g) et ainsi parfaite pour prévenir contre un éventuel manque de vitamine B12 dans un régime sans viande.

Les vertus

Avec tant d’ingrédients magnifiques, la chlorella peut seulement avoir un effet positif sur notre santé. Et oui ! Nous savons déjà qu’elle est excellente pour les végétariens et les vegan. Mais la chlorella peut faire plus. Dans une étude au Japon, il a été prouvé que les femmes ayant consommé 6g de chlorella par jour sur une période prolongée avaient moins de dioxine dans leur lait maternel. Une preuve de plus que la chlorella est idéale pour désintoxiquer le foie et le corps en général de tout ce qui est toxines et métaux lourds.

Des autres vertus de la chlorella sont l’amélioration de la digestion, la prévention contre le cancer et la prolongation de la durée de vie des celulles (anti-aging !!!).

Dosage

Alors combien de chlorella dois-je consommer ? Pour un adulte, 2 à 5 g par jour sont idéaux. Cette dose peut être consommée en une fois ou répartie sur 3 fois par jour. Pour atteindre la dose maximale, il est conseillé d’augmenter progressivement le dosage sur une durée de 10 jours.

La chlorella est normalement à prendre avec un verre d’eau (si consommé en comprimé) ou mélangé dans la nourriture comme dans notre jus par exemple. Par contre, consommé avec du thé, le corps absorbe moins bien le fer dans la chlorella.

Et si la chlorella te tente maintenant plus que jamais, goûte le « Green Suédoise bio » (pomme, concombre, épinard, citron vert, chlorella) qui a seulement 164 kcal, mais 5g de protéines ! 

Chocolat : ce que vos œufs de Pâques vous cachent

Œufs, lapins, poussins… Pâques est finie et ce qui nous reste, c’est un tas de friandises sous formes très diverses. Mais, ce qu’elles ont pratiquement toutes en commun, c’est qu’elles sont faites de chocolat – une des friandises préférées de tout le monde. Nous savons tous qu’en en mangeant trop, on grossit (trop de gras, trop de chocolat) et c’est votre 6-Pâques qui en fait les frais, ou pas ? Liife est à allé à la chasse aux œufs vertus du chocolat.

Riche en antioxydants

Le chocolat contient des antioxydants et notamment des polyphénols qui luttent contre le vieillissement des cellules. Bonne nouvelle pour toi si tu vois déjà les premières rides apparaître sur ton visage (#relatable). Ce qui est surprenant c’est que le chocolat contribue à 43% de nos apports en polyphénols. Et cela ne s’arrête pas là. Les antioxydants dans le chocolat ont aussi des effets anti-inflammatoires, anti-cancérigènes et ils protègent le système cardiovasculaire.

Riche en magnésium

Le chocolat au lait contient 60mg de magnésium par 100g de chocolat, le chocolat noir même 112mg. Autant pour te dire qu’il y en a pas mal de magnésium dans le chocolat. Et il n’a pas mal de vertus aussi ! Le magnésium aide, effectivement, à réduire le stress et l’anxiété. Il prévient aussi le diabète type 2, l’hypertension et les maladies cardiaques.

Aide à la performance intellectuelle

Une étude a montré que la consommation régulière de chocolat chaud peut aider à la circulation sanguine dans le cerveau et ainsi augmenter la performance intellectuelle et prévenir contre l’Alzheimer. Si ce n’est pas une bonne nouvelle, je ne sais pas ce que c’est !

Bonne humeur

Le chocolat augmente la production d’endorphines et contribue ainsi à maintenir la bonne humeur. En même temps c’est tellement bon. Sauf si tu tombes sur un combo alcool orange, là tu risques d’être énervé.  Et cela grâce au phényléthylamine. C’est un neurotransmetteur qui augmente aussi en quantité dans ton cerveau quand tu es amoureux ou quand tu as fait du sport. Alors, même si tu es célibataire et tu ne fais pas de sport, tu peux te sentir comme si – avec le chocolat ! On comprend mieux certaines soirées maintenant.

Allié pendant la grossesse

Des études ont montré que la consommation quotidienne de chocolat avec plus de 70% de pâte de cacao, réduit de 69% les risques de développer une prééclampsie, complication liée à l’hypertension artérielle qui peut amener à un accouchement préliminaire. Cela est lié notamment aux théobromines dans le chocolat noir. Le chocolat au lait est, par contre, déconseillé pendant la grossesse. Il contient beaucoup trop de sucre.

Bien choisir son chocolat

En ayant lu tout ça, tu vois peut-être que nous parlons beaucoup de chocolat noir. C’est parce qu’il est effectivement plus sain que le chocolat au lait ou le chocolat blanc qui contiennent des plus grosses quantités de sucre.  C’est pourquoi il est essentiel de bien choisir son chocolat. Au moins 70% de cacao, très peu de sucre et pas d’additifs laitiers. Ce sont les règles d’or. Et même si le chocolat peut avoir ses bons côtés, n’oublie pas que c’est une friandise et que tu devrais limiter ton apport à 30 à 50 grammes par jour. (Je sais que cette indication vient un peu tard, maintenant que tu as déjà dévoré ton lapin en chocolat à 150g. Tu réessayeras l’année prochaine ! Liife te pardonne !)