Top 3 des problèmes qui ruinent tes résolutions sportives de 2018. Liife t’apporte des solutions !

Il y a 8 semaines, beaucoup d’entre nous ont pris des bonnes résolutions pour 2018. Accorder son temps à la lecture plutôt qu’aux réseaux sociaux, apprendre le coréen, procrastiner moins, ranger plus, boire de l’eau plutôt que de la bière. Et surtout : faire plus de sport ! Mais, comme chaque année, tu as déjà un peu perdu la motivation qui t’était inhérente au début de cette année. Pas de problème, voici quelques idées pour rebondir et pour enfin tenir tes résolutions !

Maigrir (38%) et faire du sport (35%) sont les Top 2 des résolutions des français en 2018. SI tu lis cet article, c’est probablement parce que tu en fais partie. Mais on sait tous que prendre des résolutions, c’est facile, les tenir c’est, disons, un peu moins facile. Mais, c’est à toi de redresser la barre.

Problème n 1 : Too big too soon

Souvent, dans la motivation initiale, on a tendance à vouloir atteindre nos buts d’un coup, tout de suite, idéalement déjà hier. Mais quand tu sors d’une période qui était moins marquée par le sport (mais plus par les séances Netflix&Chips), ce n’est pas facile. Par exemple : Si ton but est de faire du sport 3 fois par semaine, tu vas avoir tendance à vouloir t’y tenir méticuleusement pendant la première semaine de 2018 (autrement tu serais un looser). Du coup, tu te lances, tu fais du jogging 3 fois par semaine pendant 30 minutes, mais tes poumons, eux, sont restés devant Netflix,. C’est normal, tu n’as plus l’habitude. La semaine 2/2018 venue, tu te dis : « C’était quand même fatiguant la semaine dernière tout ce jogging.», et tu abandonnes la course à pied, tu enchaines les épisodes de Stranger Things. Voilà, ce qui se passe souvent quand on prend des résolutions et qu’on veut les atteindre tout de suite.

Le conseil de Liife :

Commence lentement. L’année 2018 a 52 semaines, tu ne dois pas atteindre tous tes objectifs dans la première ! Pourquoi pas commencer avec une séance de jogging le samedi, une séance lente, plus courte que l’objectif que tu t’es fixé? Et peu à peu, tu augmentes ton rythme, la fréquence, le temps de la course. Ainsi, tu ne te sens pas surchargé avec cette nouvelle activité et à la fin de 2018 tu pourras dire avec fierté que tu fais maintenant 5 séances de jogging de 30 minutes par semaine. Tu auras même dépassé ton objectif ! Ça fait rêver, non ?

Problème 2 : Si c’est pas ton truc, alors c’est pas ton truc !

Souvent on choisit ses objectifs en fonction des croyances qu’on a sur nous, sur comment nous voulons être vu de l’extérieur, par notre environnement social. Imaginons que ta meilleure amie Anne-Laure est hyper fan du Yoga et elle te dit que tu devrais essayer, que ça te ferait du bien etc. Et tu te dis que c’est vrai que tu es souvent un peu stressé et que le Yoga ça a l’air cool, ça t’irait bien et tu prends la résolution de devenir fan du Yoga en 2018. Sauf que, une fois commencé, tu te rends compte que ce n’est pas trop ton truc, et tu abandonnes, et tu te sens mal parce que tu as abandonné ta résolution sportive de 2018.

Le conseil de Liife :

Prends seulement des résolutions qui te correspondent. Ne te laisse pas influencer par des choses que tu devrais faire, aimer… Si le Yoga n’est pas ton délire, ce n’est pas du tout grave. Peut-être ta passion c’est le Basket, alors vas-y, mets la main au panier ! Fais ce qu’il te plait et te libère !

Problème 3 : La météo aura ta peau (d’orange)

Depuis deux semaines, tu es au top de tes résolutions. Tu vas au club de fitness chaque lundi et chaque jeudi et tu te sens bien. Sauf que, aujourd’hui il neige…il fait froid…tu n’as pas envie de sortir de chez toi. Ça a l’air plus intéressant de regarder « Les Reines du Shopping » devant la télé au chaud. Plus vite que tu peux dire « sport », tu te retrouves sous la couette sur ton canapé.

Le conseil de Liife :

Prévois ce qui va te faire abandonner le sport. Est-ce la météo ? Ton humeur ? D’autres activités plus importantes ? Quoi que ce soit, note-le et prépare un plan d’action pour ce genre de situation ? Un exemple : Quand c’est la météo qui te poses problème, fais-toi une liste de vidéo YouTube pour l’entrainement à la maison et tu n’auras plus d’excuses en cas de neige, pluie ou trop de chaleur.

Après tous ces bons conseils, il nous reste seulement à te souhaiter bonne chance et bon entrainement cher Liifer ! 😉

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *